Sud-kivu : Participation de la femme au processus décisionnel public

, Publié : Le 30/05/2017 à 9:45:43

L’Association des Femmes des Medias/AFEM, avec l’appui d’Internews/Rdc, a organisé un café presse le mardi 2 mai 2017 dans la ville de Bukavu en province du Sud Kivu. Cette activité qui rentre dans le cadre des activités planifiées par Internews à travers ces deux projets financés par le Département d’Etat Américain, Vox Congo et Women’s Voices for Peaceful Democratic Dialogue a été organisée sous le thème de : « La participation des femmes au processus décisionnel public ».

Ce café presse a regroupé les professionnels des médias, les organisations de la société civile œuvrant pour la promotion du genre et du leadership féminin, les membres des partis politiques, les autorités locales, ainsi que les partenaires étatiques et non étatiques face à 5 panelistes qui ont débattu au tour des sujets suivants :

1. Etat de lieu de la parité dans le secteur politique : Espérance MAWANZO, Observatoire de la parité et Josée EMINA, Présidente fédérale de l’Union pour la démocratie et le progrès social UDPS/Sud Kivu.
2. Etat des lieux de la participation des femmes au processus décisionnel public en province : Solange LWASHIGA, Caucus des femmes congolaises du SK pour la paix.
3. Les efforts du gouvernement dans la promotion et le maintien des femmes aux postes de prise de décision : Le ministère du genre.
4. Rôles des médias dans la promotion de la participation des femmes à des postes décisionnels : Solange LUSIKU, vice-présidente nationale de l’union nationale de la presse du Congo, UNPC.

Globalement, la représentation de femmes dans les instances décisionnelles publiques au Sud-Kivu n’est qu’à 10%. Il a été démontré au cours de ce café presse que les médias, la société civile, les partis politiques et le gouvernement doivent travailler ensemble pour pouvoir faire booster ce pourcentage au profit du bien-être de tous.

A l’issu de ce café presse, une soixantaine de personnes ont été mieux outillées sur les stratégies à mettre en place pour la participation politique des femmes et se sont engagées à promouvoir cette participation.

Facebook share
Restez Connecté